Vie pratique

Quel est l’intérêt d’une ruche pédagogique dans une école

La ruche pédagogique est un terme qui est apparu récemment, il désigne un concept qui a du succès et qui devrait se généraliser dans les écoles.

Les enfants adorent les ruches, ces petites maisons en bois pleines de raffinement qui servent à élever les abeilles. Chez nous, elles ne sont pas toujours utilisées pour leur vocation première et on peut admirer des centaines de cadres chargés d’un miel précieux dont quelques-uns ont été récoltés.

Dans une classe ou un jardin d’enfants, il est possible de faire plus ample connaissance avec nos amies les bêtes grâce à la création d’une ruche pédagogique.

 

De quoi s’agit-il exactement ?

La ruche pédagogique est un outil scolaire qui permet de mettre en place une expérience sur le terrain pour les élèves souhaitant découvrir la vie des abeilles. En effet, à l’intérieure d’habitations réalisées par les professeurs et située au sein du jardin ou bien encore sur le toit-terrasse, cette structure modulable peut accueillir quelques ruches avec chacune son essaim. Les jeunes sont alors invités à prendre part aux soins quotidiens auprès des abeilles et à découvrir leur rôle dans la pollinisation.

 

Comment se procurer une ruche pédagogique ?

Il y a des modèles prêts à l’emploi dans le commerce pour les plus pressés ou des solutions simples à réaliser soi-même.

Il est conseillé de construire sa ruche en bois massif, pour une bonne étanchéité et un meilleur entretien par la suite. Il vaut également mieux faire des fonds indépendants afin d’avoir plus de place au niveau du couvain car les larves prennent beaucoup de place surtout lorsqu’elles ont atteint le stade de la pupa.

Il est également conseillé de prévoir un toit en pente, afin que le miel ne s’accumule pas et étant donné qu’il faut nettoyer régulièrement les ruches, une pente permet davantage l’accès aux cadres pour le curage.

 

Les étapes à suivre pour construire une ruche :

Il faut couper les planches de bois à la bonne taille, puis étant donné que leur diamètre est plus ou moins important selon pdles modèles choisis il faudra percer un trou au centre des planches. Il ne reste plus qu’à assembler tous ces éléments avec du fil de fer galvanisé et non pas simplement en passant par exemple un clou qui risque d’abîmer l’intérieur du cadre. Pour finir il faut percer ou couper des trous de blocage pour que les abeilles ne puissent pas sortir.

A lire aussi:  Le rôle du chef de projet dans une industrie créative

 

Les avantages de la ruche pédagogique

C’est un bijou d’éducation populaire, qui fait sens dans le monde moderne.

La ruche pédagogique Digizz permet des interactions multiples et variées entre une équipe de formateurs-animateurs (des professionnels des territoires) et les jeunes à partir du moment où ils se sentent réellement impliqués dans la démarche. La participation est toujours active ! Cela ne signifie pas nécessairement que c’est un lieu de vie pour tous, loin s’en faut, mais plutôt qu’il peut être un lieu de rencontres et d’échanges.

La ruche pédagogique a l’avantage de captiver l’intérêt de petits et grands, de tous les horizons, à partir du moment où le projet est cohérent et attractif.

Les raisons qui font qu’une ruche pédagogique peut être un outil très efficace dans la lutte contre des idées reçues sont multiples : on y apprend sans même s’en rendre compte ; on se retrouve dans une émulation collective autour de jeux concours … Parfois on ne sait pas forcément ce que l’on cherche ni ce que l’on va trouver car il n’y a pas d’idées préconçues.

Les enfants apprendront donc à devenir des citoyens actifs, même s’ils ne participent qu’à une seule activité. Il faut les amener à prendre du recul face aux sujets qui les intéressent et leur faire réaliser que ces derniers ont un impact sur la vie quotidienne, en ce compris sur eux-mêmes. Tous peuvent participer bénévolement ou pour un salaire décent : animateurs, formateurs, artistes…

Les jeunes sortant du système scolaire sans qualification auront l’occasion de trouver un emploi ou un stage grâce à la ruche pédagogique. Ils pourront s’en servir comme tremplin ou même y créer leur propre activité.

La ruche pédagogique permet également aux jeunes de découvrir des emplois insoupçonnés, par exemple celui d’assistant-formateur , qui n’est pas forcément très connu du grand public et encore moins des jeunes en quête d’un premier job ! Ce sera là aussi une vraie opportunité professionnelle pour eux et pour les structures qui accompagnent ces jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *