apple pay
High-tech

La compatibilité des banques en ligne avec Apple Pay

Lancé en France vers la seconde moitié de l’année 2016, le service de paiement mobile de la marque à la pomme, baptisé Apple Pay, séduit aujourd’hui de plus en plus d’usagers bancaires. Mais pas que, car la majorité des banques en ligne commencent également à proposer cette solution à leurs clients, et cela sans aucun frais. Voici un panorama complet proposé par http://www.detective-banque.fr/ autour de ce mode de paiement sans contact d’Apple, notamment son fonctionnement, ses avantages ainsi qu’une liste non exhaustive des banques qui le supportent dans l’Hexagone.

Apple Pay : de quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, Apple Pay est une solution de paiement sans contact mise à disposition des détenteurs de produits de la firme à la pomme : iPhone, iPad et Mac entre autres. Au même titre que Google Pay ou Samsung Pay, ce service d’Apple permet de régler ses achats directement avec l’un de ces appareils sans avoir à utiliser sa carte bancaire. Pour cela, celle-ci doit être préalablement enregistrée sur l’application Wallet de l’appareil concerné. Il suffit ensuite de rapprocher ce dernier d’un terminal de paiement sans contact dans un magasin ou sur un site e-commerce (Deliveroo) pour effectuer la transaction.

Un service de paiement ultra sécurisé

La sécurité en matière de paiement sans contact est primordiale et Apple le sait plus que ses concurrents. Ainsi, il existe plusieurs niveaux d’authentification pour pouvoir accéder à Apple Pay :

  • Justification d’identité par reconnaissance faciale ;
  • Authentification par empreinte digitale ;
  • Code sur l’iPhone ou l’iPad.

En plus de ces différentes protections, Appel Pay utilise la technologie NFC afin de permettre aux magasins physiques d’utiliser leur terminal de paiement en toute simplicité sans devoir l’adapter aux appareils des clients.

Aucune limite de montant

L’un des avantages d’Apple Pay, c’est qu’il n’exige aucun plafond de paiement contrairement à la solution de paiement sans contact via carte bancaire qui est fixée à 30 euros. Autrement dit, le client peut utiliser son Smartphone pour régler des achats plus importants. Dans ce cas, le niveau de sécurité est encore plus élevé, qu’il s’agisse de l’empreinte digitale ou de l’authentification par la reconnaissance faciale.

Bon à savoir : pour des raisons de confidentialité et de transparence, le géant américain ne conserve aucune information sur ses serveurs ni sur l’appareil de l’utilisateur. Ni Apple ni les vendeurs ne pourront donc avoir accès aux informations bancaires des clients.

Les banques compatibles Apple Pay

Au début du projet, la firme à la pomme s’était associée à Carrefour et au groupe BPCE pour percer le marché français. Quelques mois plus tard, deux grands groupes du secteur bancaire ont officiellement annoncé la compatibilité de leurs services à Apple Pay, à savoir la Société Générale et sa banque en ligne Boursorama Banque ainsi que BNP Paribas et Hello Bank ! Viennent ensuite les néobanques telles que N26 et Orange Bank, puis les établissements traditionnels.

A lire aussi:   Smartphones chinois: la concurrence est rude

Les banques en ligne qui proposent Apple Pay

Les banques dématérialisées sont de plus en plus nombreuses à supporter le service de paiement d’Apple, à savoir :

  • Boursorama Banque
  • Fortuneo Banque
  • Hello bank!
  • N26
  • Orange Bank
  • Bunq
  • Ma French Bank
  • Monese

Il aura fallu presque deux ans après le lancement de l’Apple Pay pour que les pure player acceptent d’intégrer le service à leur offre. Cela s’explique notamment par le fait qu’il faudra verser des frais de transaction à Apple à chaque transaction réalisée via son système de paiement mobile.

Les comptes bancaires simplifiés compatibles Apple Pay

  • Boon. by Wirecard
  • C-Zam : Carrefour Banque
  • Lydia
  • Max

Les banques traditionnelles supportant Apple Pay

  • American Express
  • Apetiz : cartes Visa
  • Arkéa Banque Privée : cartes MasterCard
  • Banque BCP
  • Banque de Savoie
  • La Banque Postale
  • Banque Populaire : cartes Visa
  • BNP Paribas
  • Caisse d’Épargne : cartes Visa
  • Carrefour Banque : cartes de débit différé et de débit immédiat MasterCard
  • Crédit Mutuel de Bretagne : cartes MasterCard
  • Crédit Mutuel du Sud-Ouest : cartes MasterCard
  • Crédit Mutuel Massif Central : cartes MasterCard
  • Edenred : cartes Ticket Restaurant
  • Groupe Crédit du Nord : cartes bancaires et Visa
  • HSBC : cartes de débit et de crédit Visa
  • Lunchr
  • Orange Cash
  • Société Générale : cartes bancaires, cartes Visa

Apple Pay VS Google Pay et Samsung Pay

Contrairement à certaines idées reçues, Apple Pay est uniquement réservé aux utilisateurs de produits du géant américain. Si vous êtes détenteur d’un Smartphone Samsung ou Android, vous ne pourrez utiliser ce service, mais plutôt ceux adaptés avec votre téléphone, soit respectivement Samsung Pay et Google Pay.
En France, Apple Pay a la côte auprès des banques en ligne, du moins pour le moment. En effet, ses concurrents ne disposent que de peu de partenaires bancaires à l’heure actuelle. Aux dernières nouvelles, la banque en ligne du Crédit Agricole a annoncé qu’elle intégrera Apple Pay dès l’année 2020 alors qu’ING Direct et Monabanq restent discrètes à ce sujet.

Paiement mobile en France, une pratique en plein essor

Alors que le paiement mobile devient une véritable tendance dans certains pays, il reste relativement marginal dans l’Hexagone. Selon une étude effectuée en 2018 par le GCB (Groupement Cartes Bancaires), les transactions « sans contact » via carte bancaire s’élevaient à 2 milliards, contre 10 millions seulement pour les paiements par mobile, y compris Apple Pay.
Maintenant que BNP Paribas et la Société Générale ont « croqué » Apple Pay, il y a de fortes chances que l’utilisation des solutions de paiement mobile en France se développe dans les années à venir. Encore faudra-t-il supprimer définitivement les frais de transaction chez certains établissements, en ligne comme traditionnels…

Vous pourriez aimer ceci en High-tech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *